Words
Hashtags
Users
 
7 Day History
Now
Le 1er décembre 1944, les troupes coloniales françaises ont tué 70 tirailleurs sénégalais qui réclamaient le paiement de leurs indemnités liées à la guerre.

Le massacre du camp Thiaroye est un crime colonial que vous ne retrouverez pas dans le récit national.

Je n'oublie pas. pic.twitter.com/CJpbSyHVMq
+1
Le 31 décembre à 23h59 n’oubliez pas de tous crier <<JUMANJI>> pour sortir de la partie.😭
🎁 #CONCOURS de Noël :
Gagnez un jeu surprise sur la plateforme de votre choix.

Pour participer : follow @hamsterjoueur (coucou, c'est moi) + RT ce tweet.

Tirage au sort le 25 décembre 2020.

A chaque 1000 RT, j'ajoute un gagnant.

Bonne chance à tous. pic.twitter.com/EvlNIH1yX1
1er décembre 1944, des dizaines de soldats africains dits « tirailleurs » sont exécutés par l’armée française dans le camp de #Thiaroye, au Sénégal. La raison ? Ils ont osé réclamer le règlement de leur solde. C’est un « crime de masse » cautionné par l’Etat colonial ⤵️
Le 1/12/1944, des tirailleurs africains de retour du front sont abattus à #Thiaroye (Sénégal) par des gendarmes français après s’être battus pour la France. Leur tort? S’être mobilisés pour percevoir le paiement de leurs solde. Sembene a consacré un beau film à ce crime colonial. pic.twitter.com/12Rt43ctcH
Register for Trendsmap Access
Login via Twitter to start your free trial now

Don't have a Twitter account? You can also register via Facebook

* Analytics, alert and visualisation tools require additional authorisation
Existing users can login

Our trial allows access to only the 8 hour timeframe for this page.

A Trendsmap Plus subscription provides full access to all available timeframes

Signup Now